On entend partout "Donne le meilleur de toi-même!", "Va au but", "La deuxième place est réservée aux perdants", "Vous devez être à 110%", "Sois au Top". Même les titres de livres plaident en ce sens. Par exemple, en dépit de certaines affirmations contraires dans les livres, à la télé, sur internet, dans tout ce qu'on voit et entend, leurs contenus nous font presque culpabiliser ne pas être au top!

Pour en finir avec la mythologie du "Donner tout" ou "Être au taquet", commençons par le non-sens le plus évident, la statistique elle-même. Statistiquement, il est impossible de donner 110% de ses efforts. Tout au plus, pourriez-vous même donner 100% de votre potentiel? Cela peut vous surprendre, mais la réponse est: non! Et pourquoi pas? Parce qu'il est impossible de donner 100% de son énergie à une chose en particulier. Après tout, vous devez également maintenir votre corps, votre santé, votre conscience, etc... de manière à occuper un pourcentage de "votre tout". Quand une personne parle de donner 100%, elle utilise un langage extrême pour faire valoir un point important pour elle. Le comprendre de cette façon le rend poétique, et ce n’est compréhensible que métaphoriquement. Penser même un instant que la personne est efficace à ce point est finalement un excellent moyen de créer du stress et de se submerger.

undefined

La problématique de fond
Ce qui est dérangeant avec "donner le meilleur de Soi" est que si vous le faisiez, vous deviendriez une personne très déséquilibrée. Et ce n'est vraiment pas vraiment la solution! Une fois que vous auriez tout épuisé et qu'il ne restera plus rien à donner, vous ne seriez pas dans un très bon état physiquement, mentalement, émotionnellement etc... Étant en état d'épuisement total, vous seriez en état de carence et nous savons que cette carence ne fait pas sortir le meilleur des individus. Et les personnes épuisées, puis déficientes se sentent menacées et inférieures, raison pour laquelle elles deviennent désespérées. Pensez à une personne qui manque d'air sous l'eau. Pensez à quelqu'un qui manque de nourriture, d'eau, de sommeil, etc...

Cachée derrière cette idée de "tout donner" se cache la distorsion cognitive de la pensée du tout ou rien, et de la généralisation excessive. Et penser de cette manière mène à un état quasiment toxique de perfectionnisme. Maintenant, qui serait attiré par cela? Qui serait séduit par cela? Des personnalités de type alpha, ils ont besoin d'être très performants. Ceux richement doués pour se pousser à l'extrême, avec un sur-optimisme et des réponses "agressive" au stress.

"Donner tout ce que tu es" séduit ces personnes et leur donne un sens car cela ne leur semble pas extrême. Cela leur semble raisonnable. Cela semble être une façon évidente de vivre leur vie. Mais lorsqu'une personne perd son équilibre en "donnant à 100%" et qu'elle a ensuite besoin de jours (ou même de semaines) de récupération, elle crée un modèle de vie intermittent. Et quand ils commencent à souffrir d'une oscillation euphorique puis dépressive, ils tentent de "résoudre" les problèmes en se poussant encore plus loin et plus fort. Et s’ils s'entendent dire à peu près tout ce qui ressemble à une nouvelle solution, ils prennent le train en marche - Oui, j’ai besoin de compétences en gestion du temps - Oui, j'ai besoin d'un autre projet - Oui, voilà une source d'adrénaline supérieure - Oui, j'ai besoin d'un X ou d'un Y d'un certain âge, ou d'une médecine alternative...

Une écologie de ses ressources personnelles
Demandez-vous, comme dans un système écologique, si vous avez certaines ressources - capacités, croyances, décisions, compréhensions - et, si certaines de ces ressources sont "illimitées" en ce sens qu'elles peuvent être constamment réapprovisionnées, ou si certaines de ces ressources ont de nombreuses limitations ou contraintes.
La vraie solution? Le respect de Soi et une écologie intérieure. Effectuer un "contrôle de qualité" de vos activités, de vos convictions, de vos décisions...
- Est-ce que cela améliore votre vie et fait ressortir un équilibre sain?
- Cela vous habilite-t-il en tant que personne?
- Est-ce que cela reflète votre plus haut cheminement spirituel?
- Voulez-vous de cela pour vos proches?
- Cela ruinerait-il quelque chose dans votre vie - finances, relations, santé etc ?

Pour les ressources qui peuvent être reconstituées, nous devons prendre le temps et les efforts pour les reconstituer. Prenez l'inspiration par exemple. Voici une ressource non rare et illimitée. Mais vous pourriez manquer d'inspiration. Ça arrive. La solution consiste à constamment vous renouveler dans les idées et les expériences qui vous insufflent une nouvelle inspiration. Cela signifie que même s'il s'agit potentiellement de ressources illimitées, ce n'est pas automatique. C’est comme s’entraîner à la course. Vous ne pouvez pas le faire 8 ou 12 heures par jour. Vous devez rentrer chez vous et vous reposer, vous devez bien dormir. Sinon, si vous "donnez tout" et que vous ne vous reposez pas, vous irez jusqu'à vous blesser gravement.

D'autres ressources exigent que nous comprenions leurs contraintes. Je pourrai peut-être accéder à mon courage, mais si je ne connais pas les contraintes de quand, où et avec qui j'exprime mon courage, je pourrais prendre des risques qui mettent en danger la vie ou le domaine en question. Donc, avec l'acceptation, l'appréciation, l'apprentissage, et de nombreux autres états de ressources personnelles - aller à 100% de quelque chose peut être finalement très destructeur.

Pour conclure
Si vous faites partie de ceux qui "donnent le meilleur d'eux-mêmes" en permanence, et ne prennent jamais le temps de faire une pause, prenez une respiration, ralentissez, profitez de l'instant, entrez dans la conscience sensorielle, réfléchissez à ce qui est vraiment important. Cela vous permettra d'être plus lucide pour être vraiment la meilleure version de vous-même.