Le BLOG by Clément
clément voyance blog

Les croyances

undefined

Les selfies sont en lien avec le narcissisme

La folie des selfies et des auto-portraits, très en vogue dans notre société ne sont en fait que le reflet du point de perdition de celle-ci et de ses individus, et ont un lien pervers avec le narcissisme et l'auto-congratulation. Nul n'est besoin de décrire ces personnes ou d'en citer vous les connaissez sûrement, ils sont constamment en train de poster des photos d'eux-mêmes plusieurs fois par jour...

Un autoportrait partagé sur les réseaux sociaux. Cela vous semble t-il familier? C’est la définition du selfie. Avec l'augmentation stupéfiante et rapide de la qualité des appareils photos sur les téléphones portables, les gens ne peuvent s'empêcher de plonger dans l'art de la création de selfies. Beaucoup de personnes prennent des selfies d'eux-mêmes et les publient sur les réseaux sociaux, mais ces selfies sont-ils si innocents comme beaucoup le croient ou font-ils partie de l'auto-objectivation en tant que telle et, finalement, de la triade noire?
La triade noire fait référence à un ensemble de traits caractéristiques chez les manipulateurs et les personnes malveillantes, et se compose de narcissisme, de machiavélisme et de psychopathie.

undefined

Le narcissisme est une manifestation d'extrême égocentrisme et un sentiment d'être absolument au centre de tout. Les narcissiques veulent être admirés par les autres car ils ont une vision grandiose d'eux-mêmes. La vanité et l'autosuffisance sont d'autres traits du narcissisme. Les personnes aux traits narcissiques ont tendance à s'inquiéter de l'apparence et pensent qu'elles sont les seules dignes de respect et de louanges.
Le machiavélisme est un trait de caractère d'individus qui cultivent un comportement trompeur, manipulateur et rusé avec un désir extrême de contrôle. Ils se sentent supérieurs et sont en constante recherche de domination, ne se souciant que d'une seule priorité: la réalisation de leurs propres objectifs et désirs.
La psychopathie est un trouble mental caractérisé par un manque d'amour, un comportement antisocial et excentrique et une manifestation de cruauté. Paradoxalement, ces personnes semblent souvent intelligentes, remarquablement accomplies et attrayantes.
L'auto-objectivation, à son tour, c'est quand les gens se perçoivent comme des objets plutôt que comme des êtres humains. L'auto-objectivation est souvent rencontrée lors de discussions sur des sujets comme le sexe ou le genre.

Une étude menée par Jesse Fox et Margaret C. Rooney a montré que, si le machiavélisme n'était pas directement lié à la prise constante de selfies et à l'édition (transformations, retouches de selfies), le narcissisme, la psychopathie et l'auto-objectivation partageraient ce lien majeur. À savoir, la volonté de satisfaire les attentes ou les désirs des autres est parallèle à l'utilisation de stratégies de triche, car les individus auto-objectivants peuvent masquer ce trait en se présentant stratégiquement d'une manière qui atteindrait des objectifs sociaux tels qu'attirer un compagnon, suggerer de l'admiration dans le regard des autres, se mettre en avant pour combler un mal-être profond.
En plus de cela, les personnes obtenant un score élevé dans la triade noire, pendant cette étude, en particulier dans le narcissisme et la psychopathie, avaient une plus grande tendance à prendre fréquemment des selfies, à retravailler des selfies et à publier des photos sur les réseaux sociaux en raison de leur fascination pour l'apparence, la vanité et leur sentiment du droit à la louange et à l'admiration. Cependant, cela est plus précis pour les narcissiques; les psychopathes aiment publier des selfies d'eux-mêmes mais pas nécessairement les éditer.

Selon Fox et Rooney, les personnes présentant des traits de machiavélisme semblent en quelque sorte désintéressées de prendre des selfies, car les selfies ont peu à voir avec une prise plus ferme de contrôle ou de domination.
L'étude continue en disant que les selfies liés au narcissisme et à la psychopathie sont plus courants chez les hommes, alors que l'auto-objectivation peut être plus élevée chez les femmes, mais pour le savoir, plus de recherches sont nécessaires, expliquent-ils.

Pour conclure
Maintenant beaucoup de gens se permettent de prendre des selfies et de les publier sur les réseaux sociaux parce qu'ils veulent initier une communication avec un intérêt quelconque. Nous devons également tenir compte du fait que beaucoup de gens se prennent en photo lorsqu'ils s'ennuient ou simplement parce qu'ils veulent s'assurer que leurs cheveux ne sont pas en désordre ou que la couleur de leur rouge à lèvres ne s'estompe pas.
Lorsque vous avez un rendez-vous important, les premières impressions sont importantes. Ce n'est pas tout aussi noir qu'il n'y paraît. Avant de sauter dans tous les sens pour accuser tout le monde de narcissisme ou de psychopathie, nous devons garder à l'esprit qu'il s'agit d'une étude, mais cela semble intéressant à y regarder de plus près...

Tempête

undefined

Accueil ← Billets plus anciens